HORIBA Medical et la recherche montpelliéraine unissent leurs forces pour lutter contre les arbovirus

HORIBA Medical et le laboratoire « Pathogénie & Contrôle des Infections Chroniques » (PCCI – Université de Montpellier – EFS – Inserm), dirigé par Philippe Van de Perre, professeur à l’Université de Montpellier et praticien au CHU de Montpellier, lancent un programme de recherche innovant et ambitieux pour mieux diagnostiquer les maladies liées aux arboviroses, maladies dues aux virus transmis par les moustiques tels que le zika, la dengue, le chikungunya, la fièvre jaune, etc.

L’ambition est de pouvoir non seulement dire si une personne est infectée par un virus donné mais aussi si l’infection est en cours ou résolue. La plateforme innovante  envisagée permettra  un diagnostic efficace et rapide lors des grandes crises sanitaires comme celle que le Brésil a récemment connu récemment, où plus d’un million de patients ont été touchés par zika. Hier exclusivement confinés aux pays du Sud, ces virus sont aujourd’hui régulièrement « importés » en Europe par les voyageurs revenant de ces zones endémiques, et des premiers cas « autochtones » ont été signalés depuis quelques années (malades contaminés bien que n’ayant pas séjourné dans les zones à risque).

Chantal Fournier-Wirth (directeur de recherche, laboratoire PCCI et EFS) et Aurélien Daynès (ingénieur développement scientifique, HORIBA Medical) responsables scientifiques du projet, coordonneront ce projet au côté d’un Comité de Pilotage constitué en sus par Philippe Van de Perre, Jean Pierre Molès (Directeur adjoint du PCCI) et Anaïs Ali Cherif (responsable Innovation et Technologie, HORIBA Medical). Ce projet combinant savoir-faire et brevets issus de la recherche académique et industrielle est financé aux 2/3 par HORIBA et 1/3 par des partenaires publics.

L’Université de Montpellier, avec l’EFS et l’Inserm, démontre une fois de plus son engagement dans l’initiative d’excellence MUSE, dont l’un des trois piliers est la santé humaine, et en particulier les problématiques des maladies infectieuses émergentes. HORIBA Medical, et en particulier son département Innovation & Développement dirigé par Frédéric Guignet, conforte également son soutien à MUSE, bien au-delà de sa présence au sein de la Fondation MUSE, et renforce sa position de leader mondial dans les technologies de diagnostic.

2018-03-22T16:31:33+00:00 23 janvier 2018|