Signature d’un accord-cadre entre Montpellier Université d’Excellence et l’Université de Barcelone

Partenaire stratégique de Montpellier Université d’Excellence, l’Université de Barcelone (Espagne) signe un accord cadre avec l’Université de Montpellier.

 Ce jeudi 5 juillet 2018, le Pr Philippe AUGÉ, Président de l’Université de Montpellier et le Dr Alex AGUILAR VILA, vice-recteur « Relations Internationales » de l’Université de Barcelone, en Présence de Michel EDDI, Président Directeur Général DU CIRAD, ont signé un accord-cadre entre l’I-SITE MUSE (Montpellier Université d’Excellence) et l’UB afin de conforter et développer les partenariats existants. L’UB est en effet une des quatre universités internationales impliquées, dès l’origine, dans la conduite de l’I-SITE MUSE.  

 

1ère université espagnole dans de nombreux classements internationaux (CWUR, QS World ranking, Academic Ranking of World Universities) l’Université de Barcelone compte plus de 63 000 étudiant.e.s et plus de 8 100 agents.

Les liens entre Barcelone et Montpellier sont anciens. Au-delà du jumelage qui lie les deux villes depuis 1963, les coopérations universitaires et scientifiques entre l’Université de Montpellier et l’Université de Barcelone se sont renforcées au fil du temps à travers de nombreux projets européens communs (JESER-MED, ULSES, AVEMPACE, EQuAM, MAREMA). Ces programmes s’inscrivent dans le cadre d’une politique internationale commune fortement axée sur une ouverture vers les pays du Sud, en parfaite cohérence avec l’ambition portée par MUSE. Il en est de même pour les collaborations scientifiques qui sont particulièrement denses (plus de 250 articles co-publiés en 5 ans) notamment dans les domaines de la biologie-santé ou de l’environnement.

Cet accord-cadre vise à promouvoir les échanges et les collaborations entre les équipes scientifiques et pédagogiques de l’UB et de MUSE dans les domaines de la formation et de la recherche.  Ces échanges ont donc vocation, entre autres, à :

  • organiser, programmer et mettre en œuvre des projets pédagogiques ou scientifiques conjoints ;
  • échanger des informations scientifiques, techniques et éducatives et organiser des séminaires, symposiums et conférences en commun ;
  • signer conjointement des publications et valoriser les résultats de la recherche ;
  • répondre conjointement à des appels d’offres nationaux, régionaux et internationaux et rechercher des financements nationaux et internationaux ;
  • partager des ressources scientifiques et/ou d’équipements : installations à des fins de recherche, d’éducation et d’informations.

Il illustre la volonté affirmée devant le jury international qui a sélectionné l’I-SITE MUSE de dynamiser les mobilités et échanges de chercheurs et d’étudiants et de renforcer la visibilité internationale. A travers cette démarche, les deux institutions formalisent ainsi un lien fort et durable, marqueur de la dynamique enclenchée dans la politique de relations internationales du consortium MUSE.

Après Wageningen University and  Research (Pays-Bas) en mars dernier,  l’Université de Barcelone est la deuxième université internationale engagée dans un partenariat stratégique avec MUSE à signer un accord-cadre de ce type. Des discussions sont en cours avec les deux autres universités partenaires : UC DAVIS (CA, Etats-Unis) et Heidelberg (Allemagne).

2018-11-08T15:45:20+00:005 juillet 2018|