FAQ Soutien à l’innovation et à la maturation

FAQ Soutien à l’innovation et à la maturation2018-09-27T10:08:13+00:00

Tous les projets seront étudiés et accompagnés par un travail collaboratif entre les LABEX, les services Partenariats et Valorisation des 19 établissements de l’I-SITE MUSE et la SATT AxLR  afin de définir un parcours de valorisation et de trouver le bon guichet financier ou le bon partenaire pour accompagner le projet.

Pour des projets arrivés à un stade de pré-maturation, ils pourront notamment être réorientés vers l’appel à projets « Soutien à la pré-maturation  dans les laboratoires » de la Région Occitanie (Ouverture de l’appel à projets le 26 novembre 2018 ; dépôt des dossiers avant le 15 février 2019).

Les projets sélectionnés par la  SATT AxLR pourront recevoir un financement de la SATT jusqu’à hauteur de 300 000 € (cf. Annexe 3).

Des aides financières pourront également être apportées par les LABEX, au cas par cas.

L’échelle des TRL n’est qu’un outil indicatif. Pour déposer le formulaire d’intention, il est important de bien décrire son projet et d’apporter, dans la mesure du possible, des éléments précis. La clarté dans les propositions est essentielle. Il faut éviter un vocabulaire trop spécifique ou trop technique.

Au stade du dépôt du formulaire d’intention, une 1ère estimation est suffisante. Le budget prévisionnel sera consolidé dans la phase d’accompagnement du projet.

Une durée maximale de 36 mois a été posée pour fixer une limite temporelle maximale à la description du projet. Celle-ci correspond à la durée moyenne des projets. Des actions peuvent être proposées au-delà de cette limite temporelle mais le cadre de financement sera plus difficilement compatible. Elle correspond également à une durée réglementaire maximale pour la SATT AxLR.

Les fiches d’intentions rédigées en langue française ou anglaise sont éligibles.

Si vous envisagez de déposer un dossier dans le cadre de l’appel à projets « Soutien à la pré-maturation dans les laboratoires » de la Région Occitanie, celui-ci devra être impérativement rédigé en langue française.