#DigitAg

#DigitAg2018-06-18T09:59:47+00:00

Institut convergences Agriculture Numérique

Comme l’a souligné le rapport Agriculture-Innovation 2025, remis en 2015 aux ministres chargés de l’Agriculture, de la Recherche et de l’Economie, les technologies numériques représentent un axe majeur d’innovation et de développement pour relever ce défi global.
Cependant, l’intégration de ces technologies au secteur de l’agriculture requiert de concevoir de nouveaux outils d’acquisition de données et de nouvelles méthodes de traitement des données. Les conditions de réussite de la diffusion de ces outils et méthodes impliquent l’essor d’un nouvel écosystème d’agriculture numérique, avec des formations dédiées et adaptées à de nouveaux métiers. L’importance des enjeux et la forte concurrence sur ces nouvelles technologies exigent une réponse rapide.

#DigitAg : Construire un socle de connaissances qui favorise le développement de l’agriculture numérique en France et au Sud et en devenir une référence mondiale
Financé dans le cadre des Investissements d’Avenir, l’Institut Convergences #DigitAg, réunit dans un partenariat de 17 acteurs, organismes publics de recherche et d’enseignement, acteurs du transfert et entreprises, autour de l’objectif d’accélérer et d’accompagner le développement de l’agriculture numérique et des entreprises du domaine, en France et dans les pays du Sud à partir de nouveaux outils, services et usages.

Basé à Montpellier, #DigitAg a deux implantations satellites à Toulouse et Rennes.

Un partenariat puissant

#DigitAg fait converger compétences et expertises :

  • #DigitAg met en oeuvre une solide interdisciplinarité entre sciences agronomiques, sciences pour l’ingénieur (informatique, mathématiques, électronique, physique …), sciences sociales et de gestion (économie, sociologie, management). A ce jour, plus de 360 experts de ces domaines sont réunis au sein de #DigitAg pour produire les bases scientifiques et pédagogiques nécessaires au déploiement d’une nouvelle agriculture numérique en France, en Europe et dans les pays du Sud.
  • L’Institut réunit des équipes de 17 membres fondateurs : 4 organismes de recherche (Irstea, porteur du projet, Inra, Inr Save ia et Cirad), 3 établissements d’enseignement supérieur (Université de Montpellier, Montpellier SupAgro, AgroParisTech), 2 structures de transfert-développement (Acta, SATT AxLR) et 8 entreprises (SMAG, Fruition Sciences, IDATE, ITK, Pera-Pellenc, Agriscope, TerraNIS, Vivelys ).
  • Le projet bénéficie des contributions de 9 structures Investissements d’Avenir : l’I-Site MUSE, les Labex Agro, Numev et Entreprendre, les Equipex Geosud et Phénome, Projets Investissements d’Avenir Biotechnology & Bioressources, BreedWheat et Amaizing et la SATT AxLR.
  • Il est soutenu par la Métropole Montpellier Méditerranée (French Tech) et est labellisé par le pôle de compétitivité Agri Sud-Ouest Innovation (Qualimed).
  • Il réunit 28 unités de recherche.

Pour mener ces recherches #DigitAg cofinance 56 doctorants #DigitAg avec les organismes de recherche, 18 années de post-doctorats avec les Labex Agro, Entreprendre et Numev, plus de 150 bourses de masters, dont 45 masters avec les entreprises membres, et 72 mois d’accueil de scientifiques haut-niveau.

Jeunes chercheurs et étudiants français et étrangers sont au coeur de #DigitAg pour mener des recherches qui conduiront à l’innovation. Avec le financement de 150 stages de master, 56 financements de thèse, 18 années de post-doctorant et 72 mois d’accueil de chercheurs de haut-niveau, #DigitAg est très attractif à l’international pour des étudiants de troisième cycle et doctorat.

Voir le site internet #DigitAg