École d’été pluridisciplinaire pour des collaborations internationales

École d’été pluridisciplinaire pour des collaborations internationales2018-11-13T16:41:28+00:00

Ouverte aux doctorants et jeunes chercheurs français et internationaux, une école d‘été thématique et pluridisciplinaire permettra d’ouvrir les champs disciplinaires en lien avec leur sujet d’étude. L’objectif in fine est de faire émerger des collaborations pluridisciplinaires internationales.

Appel à projets 2019 :

La mer et le littoral représentent des territoires avec des enjeux spécifiques liés à leur forte biodiversité, leur anthropisation et leur vulnérabilité aux aléas tels que le changement climatique. Quelle que soit la zone géographique considérée, la protection de ces territoires, ainsi que l’assurance d’un développement cohérent et durable malgré l’ampleur des pressions et la vitesse des changements, doivent s’appuyer sur des connaissances scientifiques pluridisciplinaires et une dynamique d’innovation performante avec les acteurs de la croissance bleue. Ces enjeux appellent un engagement international, décliné ici par l’organisation d’écoles d’étés internationales et pluridisciplinaires. Chaque année, une thématique prioritaire différente coloriera les enseignements en fonction de l’enjeu de Société abordé (exemples : côtes, abysses, insularité, développement durable, …), notamment via la présence de conférenciers invités, français et/ou étrangers.

 Objectif

L’objectif est d’offrir aux jeunes scientifiques participants une ouverture vers les disciplines en lien direct ou indirect avec leur sujet d’étude, mais pour lesquelles ils n’ont pas nécessairement reçu de formation (biologie, sciences humaines, ingénierie, océanographie, modélisation, …). Il est espéré que cette ouverture donnera naissance à des collaborations pluridisciplinaires entre les scientifiques de MUSE et les futurs scientifiques des universités étrangères.

 Public concerné

Cet appel s’adresse à la communauté des scientifiques de MUSE. Le public visé (participants aux écoles d’été) est celui des jeunes chercheurs, à partir du doctorat. Pour que cette école soit la plus accessible possible, il est prévu que l’école puisse, sous conditions de ressources, subventionner partiellement les missions de participants d’universités du Sud (pays en voie de développement). Pour en accroitre l’audience et la visibilité, la diffusion sur Internet des interventions est également envisagée.

Budget

Le budget maximum pour un projet d’école est 25 000 € (HT).

Les budgets seront gérés directement par la KIM.

Critères d’éligibilité et d’appréciation

Le projet doit être porté par un scientifique d’une structure de MUSE, et peut naturellement impliquer des scientifiques de plusieurs structures de MUSE. Les projets seront évalués en tenant compte de l’intérêt de la thématique proposée et de la qualité du dossier.

Une école sera financée en 2019 et devra avoir lieu entre mai et octobre 2019.

L’école d’été 2019 devra notamment être présentée de façon synthétique lors des journées de la KIM en novembre 2019. Cette réunion sera l’occasion d’échanges privilégiés entre acteurs socio-économiques, étudiants et chercheurs, contribuant ainsi à créer et développer une communauté « Sciences-Société » autour des enjeux de la Mer et du Littoral.

Modalités de dépôt et calendrier

Le projet doit être rédigé en utilisant le formulaire de réponse

Les réponses doivent être envoyées au format pdf à muse-kimsc@umontpellier.fr avant le Mercredi 12 décembre 2018 à 17h (heure française).

 

■ ■    les projets doivent être transmis, au format PDF, avant la date de clôture de l’appel à projets, soit le Mercredi 12 décembre 2018, 17h00 (heure de Paris).

■ ■    Le fichier PDF doit être nommé ainsi : KIMSC_SummerSchool_.pdf

[1] Note sur la définition du Littoral : le littoral peut être perçu sous différentes définitions. Nous entendons par littoral la zone à l’interface terre-mer, à l’exclusion de l’hydrologie amont (couvert par la KIM WATERS).

Contact