L’action Prime@MUSE 2017, portée par l’Université de Montpellier et menée conjointement avec l’ENSCM, le CNRS, l’INRA et Montpellier SupAgro, lancée pour deux ans et financée par la Région Occitanie et par MUSE à hauteur de 690 K€ (don 582K € de la Région), va être étendue et prolongée dès 2019.

La Région Occitanie vient en effet d’octroyer la somme de 1 765 175 € pour développer les partenariats avec les entreprises locales, suite à son appel à projets Prime 2018. 10 établissements (UM, CNRS, ENSCM, INRA, Montpellier SupAGRO, INSERM, CHU de Montpellier et de Nîmes, IRSTEA et IRD) pourront ainsi mobiliser leurs forces pour déployer des actions de business development dans les domaines de la santé, de la chimie, des MIPS, de l’agriculture et de l’agronomie et bientôt de l’écologie.

Un plan d’actions concerté entre établissements et la Région va être mis en œuvre permettant  à la fois de prolonger les missions des business developers lancées en septembre 2018, d’étendre cette action à l’écologie, de poursuivre la mise en œuvre d’un plan de marketing de l’innovation et de communication, de mettre en place des outils digitaux communs entre établissements partenaires pour fluidifier les relations partenariales et enfin de financer l’amélioration de plateformes technologiques.