Learning Expedition – 7 décembre Bordeaux : retour sur les temps forts

30 participants dont 22 de Montpellier de différents établissements du consortium de MUSE ont répondu à la Learning Expedition.

Cette initiative a été lancée par le  Centre de Soutien aux Innovations Pédagogiques, qui a souhaité offrir une opportunité de visiter des espaces innovants dédiés aux apprentissages alternatifs et de créer des liens entre les membres de la communauté MUSE et du LearningLab Network.

La journée a démarré  autour d’un café avec le mot de Jean-Patrick Respaut, vice-président Formation de l’université de Montpellier et Sandrine Rui, vice-présidente Formation, vie universitaire et citoyenne de l’Université de Bordeaux. Ils  ont profité de l’occasion pour remercier les participants qui ont montré un réel intérêt pour cette initiative qui s’intègre dans une réflexion à la fois politique mais aussi stratégique de la transformation pédagogique.

Un programme dynamique scindé en deux temps forts  

9h – 12H30 : visites des espaces avec 3 escales, Sciences Po, Université de Bordeaux et Kedge Business School

13h30 – 15h : temps d’échanges, retour sur les espaces visités, partage d’expériences

1ère escale : La  A116-LAB de Sciences Po Bordeaux

L’espace permet aux étudiants de s’organiser en petits groupes autour d’un écran et d’un tableau mural. L’enseignant peut, via un dispositif numérique de contrôle d’écrans, partager des données à tous ou une partie des groupes. Les étudiants interagissent ainsi entre eux et avec l’enseignant. Des tutoriels d’utilisation des équipements sont mis à disposition des usagers pour une prise en main facile.

2ème escale : La CreativeLab de l’université de Bordeaux

D’une capacité de 25 places, c’est une salle co-construite avec les étudiants du master « Economie de l’Innovation et Veille Stratégique » de l’université de Bordeaux sous l’accompagnement d’un designer, un enseignant en économie de l’innovation et deux ingénieurs pédagogiques. Les étudiants ont été acteurs dans la conception et l’aménagement de leur espace d’apprentissage et sont heureux de l’utiliser. Une initiative saluée et qui a inspiré les participants. C’est une salle pilote qui permettra un passage à l’échelle dans le futur bâtiment de la maison de l’économie. Nous avons aussi pu visiter le rapidmooc, un dispositif type vidéomathon qui permet aux enseignants et étudiants de produire des capsules vidéos.

3ème escale: le Learning Lab de Kedge Business School Bordeaux

Une salle ultra connectée, qui a ouvert très récemment dont  l’usage principal est de favoriser un mode de travail à la fois à distance mais aussi dans l’espace, d’intégrer des méthodes d’apprentissage synchrones et asynchrones. Pour la prise en main de cet espace, un espace ouvert le Digital Learning Space, permet de faire des  focus sur les différents outils du Lab. Les échanges se font sur des créneaux courts, rapides et autour d’un café,  (une trentaine de minutes) et sont destinées aux enseignants et aux étudiants sous l’accompagnement des ingénieurs pédagogiques.

Plusieurs questions, idées, réflexions ont émergé pour la deuxième partie du parcours. L’importance :

  • du choix du mobilier
  • de l’accompagnement par une ressource humaine dédiée au projet de Learning Lab
  • du Co-design à intégrer dans la démarche de conception d’espaces
  • des retours d’expériences avant le passage à l’échelle de ces espaces atypiques
  • la confiance à établir dans le contexte de l’utilisation
  • l’apport bénéfique des labs tant pour les formateurs que pour les apprenants …

Finalement, le constat fait est que  nous avons tous  des objectifs convergents  pour offrir des espaces adéquats, pour que nos étudiants apprennent mieux  et avec plaisir à l’ère du digital.  Voici quelques points communs relevés pour les différents espaces visités et qui répondent aussi à la charte du LearningLab Network :

Des espaces qui favorisent l’apprentissage actifs ;

Des espaces qui exploitent les surfaces horizontales de manière à favoriser la reconfiguration rapide avec du mobilier facile à déplacer ;

Des surfaces verticales qui sont investies  pour de l’affichage, du partage d’informations (multi-écrans, bornes tactiles, murs écritoires) ;

Des outils qui donnent lieu à des productions numériques.

 « Je reviens avec plein d’autres idées mais également avec des questions »

Cette visite inspirante s’est terminée sur une note positive et motivante.
Nous avons voulu qu’elle soit dynamique, pleine de nouvelles idées et qu’émergent dans les discussions le plaisir de partager avec d’autres collègues les pratiques sur les labs, pour inspirer et s’inspirer.

Etablissements représentés : CFA, CIRAD, ENSAM, Faculté de médecine, FDE, Institut Polytechnique, IUT de Nîmes, IUT de Rodez, Mines d’Alès, MOMA, SupAgro

Nos sincères remerciements pour cette belle organisation et pour le chaleureux accueil des équipes de l’Université de Bordeaux, Sciences Po et Kedge Business School.

Organisation : Sophie Guichard, Florie Brangé, Sonia Henno, Brigitte Lundin et Manuela Noah

2019-01-11T11:20:50+00:0011 décembre 2018|