Les projets de recherche financés en 2018

Les projets financés

Des projets scientifiques ont été sélectionnés suite à un appel à idées pour le lancement de la Zone Atelier « Petits fleuves côtiers méditerranéens » et pour le projet de centre Unesco.

Cahier des charges :

  • Une idée pour contribuer, seule ou en association, à un travail de recherche réalisable sur 18 mois avec des résultats valorisables
  • Sur des thèmes de recherche rattachés aux Work Packages et à des enjeux sociétaux identifiés

InterExpe

Porteurs : Bruno Bonté et Stefano Faroli (UMR G-EAU)

Descriptif : Proposer, puis tester, un cadre interdisciplinaire basé sur la psychologie expérimentale et l’économie expérimentale, qui permette d’étudier l’impact de différents mécanismes décrits par la psychologie sociale sur les résultats des démarches d’accompagnement de groupes d’acteurs pour la gestion de l’eau.

Observatoire des impacts des inondations

Porteur : Frédéric Grelot (UMR G-EAU)

Descriptif : Mise en place d’un observatoire des impacts des inondations d’origine continentale ou maritime sur un territoire couvrant le bassin versant du Lez et du bassin de l’Or.

Flux de contaminants et résistance aux antibiotiques dans l’hydrosystème du Lez

Porteurs : Estelle Jumas-Bilak et Christian Salles (HSM)

Descriptif : Caractérisation des processus du transport des contaminants et des marqueurs d’ATBR sous conditions hydrologiques contrastées dans le bassin versant du Lez. Evaluation des risques sanitaires associés. Impacts sur la qualité de la ressource en eau.

Evaluation spatialisée des flux surface-atmosphère en région méditerranéenne : synergie entre estimations satellitaires et observations locales

Porteur : Laurent Prévot (UMR LISAH)

Descriptif : Génération de cartographies de l’évapotranspiration réelle à partir d’images satellitaires, et évaluation en s’appuyant sur les dispositifs de mesure locaux déjà existants dans le bassin de l’Hérault et prochainement dans l’est de l’Hérault. La compréhension et l’estimation de l’évapotranspiration réelle est un enjeu primordial compte tenu de son influence sur de nombreuses composantes du cycle hydrologique.

Caractérisation hydro-socio-historique des petits fleuves côtiers comme objet interdisciplinaire

Porteurs : Christiane Weber et François Colin (TETIS, LISAH)

Descriptif : Aborder les petits fleuves et les systèmes lagunaires au travers des interactions hommes/milieu par des questionnements co-construits, interdisciplinaires autour de l’intermittence en tant que dynamique d’un système global spatialement et temporellement situé.

Normes hydrologiques en Afrique de l’Ouest

Porteurs : Jean-Emmanuel Paturel (HSM) et Andrew Ogilvie (G-EAU)

Descriptif : Contribuer à l’actualisation des normes hydrologiques en Afrique de l’Ouest afin d’assurer la bonne conception, la durabilité et la sécurité de la construction d’infrastructures hydrauliques.

2018-12-13T16:56:24+00:0012 décembre 2018|