Un objectif phare de la KIM est de développer les compétences dans le domaine des Biomarqueurs et de la Thérapie Ciblée et de favoriser la recherche translationnelle. Parmi les moyens qu’elle met en œuvre pour atteindre cet objectif, elle offre l’opportunité d’ajouter deux bourses supplémentaires à celles octroyées par l’ARS pour le financement d’une « année recherche » pour les internes en vue de la préparation d’un master ou d’un début de thèse de doctorat. La sélection a été réalisée par un jury présidé par le Pr Arnaud Bourdin à l’UFR de Médecine.

Cette année, ce sont Diane DEMAILLY et Sarah FRANCINI qui bénéficient de ces bourses afin de compléter leur formation en recherche translationnelle liée aux biomarqueurs et/ou à la thérapie ciblée.

En savoir +

Diane et Sarah, lauréates 2019 des bourses année recherche pour les internes en médecine