A quelques jours de l’évaluation de l’I-Site MUSE par le jury international du Programme d’Investissements d’Avenir Idex/I-Site, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée et l’Université de Montpellier, présentaient ce lundi 25 novembre  un bilan partagé des deux premières années d’activité de l’I-Site (2017-2019).   

Labellisée au printemps 2017 Initiative Science Innovation Territoire Economie (I-Site), MUSE est la seule action IDEX/I-SITE du Programme d’investissements d’avenir en région. L’Université de Montpellier et ses partenaires ont reçu un soutien conséquent de la Région Occitanie (76 M€ entre 2017 et 2019 dont 25 M € de fonds européens Feder), qui renforce celui amené par l’Etat (dotation de 550 M€ soit 17 M€ par an). Ces soutiens permettent de construire, à Montpellier, l’Université de demain autour d’une identité singulière tournée vers trois défis planétaires majeurs : la sécurité alimentaire, la protection de l’environnement et la santé humaine, au cœur des stratégies de la Région Occitanie. Face à ces enjeux partagés, essentiels pour une société plus durable, la Région Occitanie et l’Université de Montpellier ont souhaité signer une convention de partenariat le 7 mars 2019.

A l’occasion de cette conférence de presse, seront présentés :

  • le bilan des actions mises en œuvre tout au long de cette première phase dans les domaines de la recherche et de la formation, tant à l’échelle locale qu’internationale,
  • les projets soutenus par la Région Occitanie, principal financeur de l’I-Site après l’Etat,
  • la trajectoire de développement à venir.