Pour sa 4e édition, la conférence internationale sur la sécurité alimentaire mondiale, qui devait se tenir à Montpellier, prend la forme d’un événement virtuel et interactif du 4 au 9 décembre 2020. A moins d’un an du Sommet sur les systèmes alimentaires organisé par les Nations Unies, elle offre l’opportunité aux scientifiques du monde entier de faire part de leurs avancées et de contribuer par la promotion d’une alimentation durable à répondre aux enjeux du développement durable.

La conférence aborde la question de la sécurité alimentaire à tous les niveaux, du local au mondial, en valorisant une perspective interdisciplinaire et systémique des systèmes alimentaires. Elle aborde le triple fardeau de la malnutrition : la faim, les carences en micronutriments et l’obésité.

Elle vise à mieux comprendre les tenants et les aboutissants environnementaux, nutritionnels, agricoles, démographiques, socio-économiques, politiques, technologiques et institutionnels de la sécurité alimentaire actuelle et future.  La conférence met l’accent sur les analyses et les perspectives intégrées, associant acteurs scientifiques et acteurs non académiques (société civile, secteur privé et décideurs).

Les résultats de la conférence seront partagés à l’occasion du Sommet des Nations unies sur les systèmes alimentaires qui se tiendra en septembre 2021 à New York. Ce sommet doit apporter une contribution essentielle à l’Agenda 2030 des Objectifs de développement durable. L’objectif est de générer les engagements nécessaires pour transformer les systèmes alimentaires et ainsi lutter contre le triple fardeau de la malnutrition (faim, carences en micronutriments, surpoids et obésité), mais aussi pour faire de cette transformation un levier pour relever les défis environnementaux, climatiques, sanitaires et sociaux du futur.

Au programme : plusieurs séances plénières, dont certaines dédiées aux enjeux du développement durable et aux conséquences de la pandémie COVID-19, de nombreuses sessions parallèles organisées pour traiter les 12 thèmes de la conférence et une vingtaine de mini-symposiums dès le 4 décembre pour accroître les interactions entre scientifiques.

Les 12 thèmes de la conférence

  • Comment anticiper la sécurité alimentaire future : prospective, prévision, projection, prédiction et exploration de l’avenir
  • Transitions vers des systèmes alimentaires post-carbone dans une économie post-carbone
  • Analyse des impacts de la COVID-19
  • Développement, impact et éthique des nouvelles technologies dans les systèmes alimentaires
  • Influencer la consommation et la demande alimentaires compte tenu de l’environnement alimentaire
  • Sécurité alimentaire et objectifs de développement durable : synergies, tensions et arbitrages
  • Sécurité alimentaire et politique, gouvernance, institutions et commerce
  • Stabilité et dynamique de la disponibilité, de l’accès et de l’utilisation alimentaires
  • Accès à la nourriture : prix, répartition et préférences alimentaires
  • Circularité des systèmes alimentaires aux niveaux local, régional ou mondial
  • Utilisation alimentaire : valeur nutritionnelle, valeur sociale et sécurité sanitaire
  • Disponibilité des aliments : production, distribution et échange de nourriture

Le 04 décembre : 19 mini-symposia  gratuits sont organisés pour les étudiants !

Les organisateurs et partenaires

Cette conférence est organisée par Elsevier, l’I-Site MUSE/Université de Montpellier, Wageningen University and Research (Pays-Bas) avec le soutien d’Agropolis Fondation, d’Agropolis International, du CCARDESA, du CGIAR, du Cirad, de l’IDRC/CRDI, de l’Inrae, de l’IRD, de Montpellier Méditerranée Métropole et de la Région Occitanie.

Grâce aux soutiens financiers, les frais d’inscription sont diminués et inclusifs, avec en particulier des bourses facilement disponibles pour les participants des pays du Sud et pour les étudiants.

L’événement est co-présidé par Patrick Caron, vice-président de l’Université de Montpellier pour les relations internationales et membre du conseil d’Administration du CGIAR.

Conférence organisée par Elsevier, I-Site MUSE/Université de Montpellier, Université de Wageningen avec le soutien d’Agropolis International, d’Agropolis Fondation, du Cirad, de l’Inrae, de l’IRD, du CGIAR, du CCARDESA, de l’IDRC/CRDI, de Montpellier Méditerranée Métropole et de la Région Occitanie.

Programme
En savoir +