La parole est à Laurence Weil: « Serious game et gestion de crise » qui tente l’aventure du changement pédagogique à travers un dispositif « Apprentissage de la gestion de crises et évaluation par un jeu de simulation ». Les objectifs multiples étant de s’exercer à la gestion de crise, créer une évaluation, mobiliser l’intelligence artificielle et intégrer des professionnels

 

Apprentissage de la gestion de crise et évaluation par un jeu de simulation.

Objectifs :

  • S’exercer à la gestion de crises par des mises en situation d’accidents majeurs dans un dispositif de type serious game
  • Créer une évaluation de fin de cursus (Master 2 Risques et Environnement) basée sur une mise en situation réelle
  • Mobiliser l’intelligence artificielle pour l’élaboration de scénarii de simulation
  • Intégrer des professionnels et consultants au dispositif de simulation

Espace et projet pédagogiques : Faculté de Droit et Science politique, École Sécurité Environnement Qualité (ESEQ).