La journée de presse sur le thème « réduction des intrants de la vigne à la cave et adaptation au changement climatique : les avancées de la recherche montpelliéraine » a eu lieu le jeudi 12 mars 2020 à l’unité expérimentale de Pech Rouge à Gruissan, dont les travaux de recherche portent sur l’acquisition de connaissances transversales et le développement d’innovations en lien avec les défis auxquels la filière est confrontée.

Dix journalistes de la presse écrite, numérique et de la radio, étaient présents. Certains sont venus de la région parisienne pour relayer les innovations de la recherche montpelliéraine au niveau national. Cette journée a permis aux journalistes de dialoguer avec les chercheurs mais également de découvrir du matériel de pointe de la recherche locale. Satisfaits, ils ont pu conduire des interviews avec les scientifiques, et prendre quelques contacts pour approfondir certains sujets.

Les seize scientifiques d’INRAE, de l’institut Agro et de l’Université de Montpellier ont pitché sur cinq grands domaines de recherche :

  • L’innovation variétale : résistance aux maladies fongiques et tolérance à la sécheresse
  • Réutilisation des eaux usées traitées
  • Vigne, ombrage et agrivoltaïsme
  • Réduction des produits phyto et biocontrôle
  • Optimisation des intrants au cours de la vinification

Des partenaires de la recherche montpelliéraine étaient également présents pour répondre aux questions des médias : les Chambres d’Agriculture de l’Hérault et du Vaucluse, le BIOCIVAM 11, l’Institut Français de la Vigne et du Vin, itk et Sun’R.

L’ensemble des personnes présentes a également dégusté des vins issus de cépages résistants.

L’inauguration du panel des 279 cépages a eu lieu à l’occasion de la journée presse. Ce panel est représentatif de la diversité de Vitis vinifiera, et a pour objectif de faire émerger des cépages moins consommateurs en intrants, adaptés à des climats contraignants et répondant à la demande des consommateurs en vins de qualité.

Les représentants respectifs d’INRAE, de l’institut Agro et de l’Université de Montpellier étaient présents à cette occasion : Rémy Cailliatte, adjoint au Chef de département BAP (Biologie et Amélioration des Plantes), Bruno Blondin, directeur de l’IHEV (Institut des Hautes Etudes de la Vigne et du vin) et François Pierrot, directeur exécutif de MUSE (Montpellier Université d’Excellence). Ils ont planté les premiers ceps du panel des 279 !

La journée était portée par la Key Initiative MUSE (KIM) Montpellier Vine & Wine Sciences et le centre INRAE Occitanie-Montpellier. La KIM fédère l’ensemble des acteurs de la recherche, de la formation et du transfert du site montpelliérain impliqués sur la thématique Vigne et Vin. Ses partenaires institutionnels principaux sont INRAE, l’institut Agro et l’Université de Montpellier. INRAE, l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement, est un acteur majeur de la recherche et de l’innovation créé le 1er janvier 2020. Il est issu de la fusion entre l’Inra et Irstea, et construit des solutions pour des agricultures multi-performantes, une alimentation de qualité et une gestion durable des ressources et des écosystèmes.

DOSSIER DE PRESSE

Écoutez le reportage réalisé par France Inter après la journée de presse :