Depuis 2013, à l’initiative du Professeur Daniel Mainguy[1], la Clinique juridique a pour mission d’améliorer l’accès au droit aux personnes vulnérables. En 2019-2020, elle a bénéficié de l’appui du programme de soutien aux formation certifiantes Take-Off #3 du CSIP MUSE. 

Son rôle social est essentiel. Il s’agit de renforcer l’accessibilité au droit en permettant aux personnes vulnérables d’obtenir une information sur leurs droits et les procédures permettant de les mettre en œuvre. Ces personnes sont essentiellement des étudiants, des demandeurs d’emploi, des personnes âgées et des personnes en situation de précarité sociale ou financière.

Cette mission sociale s’accompagne également d’une mission pédagogique à destination des étudiants de la faculté de Droit de Montpellier. La Clinique leur permet de mettre en pratique des connaissances théoriques en les confrontant à la résolution d’une problématique concrète. Les étudiants, encadrés par une équipe d’enseignant-chercheurs et sous la direction de Julien Roque[2], transmettent des informations juridiques et accompagnent les « patients » dans leurs démarches d’accès au droit : constitution de dossier d’aide juridictionnel le cas échéant, contact avec la maison de la Justice, recherche d’avocats, etc. Au cours de l’année universitaire 2019-2020, la Clinique juridique a réuni plus de 250 bénévoles qui ont permis d’aider et d’accompagner plus d’une centaine de personnes vulnérables.

En 2018, le programme Pépite-LR est devenu partenaire de la Clinique Juridique permettant ainsi aux bénévoles de la Clinique d’éclairer les étudiants-entrepreneurs, membres du programme Pépite-LR, sur les premières démarches à effectuer dans la mise en place de leur projet d’entreprise.

Un diplôme universitaire pour renforcer la formation et valoriser l’implication des étudiant.e.s

Également lauréat depuis 2019 des appels à projets TAKE OFF dédiés aux innovations pédagogiques, la Clinique juridique a reçu le soutien de l’I-Site MUSE. Ce soutien structurel et financier a permis de développer l’attraction de la Clinique juridique chez les étudiants et ainsi une croissance des bénévoles, puis la création d’un site web la Clinique Juridique de Montpellier et, plus récemment, l’ouverture en octobre 2020 d’un Diplôme Universitaire  « Clinique juridique ». Ce diplôme repose sur deux piliers conceptuels. Il s’agit, d’une part, de valoriser le travail et l’implication des étudiant.e.s. En effet, l’implication de certains bénévoles est considérable. Si l’objectif social de leur démarche est leur seule motivation, il est essentiel que ces étudiants bénévoles puissent justifier, à l’aide d’un diplôme donc, du travail et de l’expérience pratique effectuée dans le cadre de la Clinique juridique. Puis, il s’agit d’autre part, de renforcer la formation des étudiants bénévoles de la Clinique. L’intervention de professionnels, sous la forme de séminaire permet aux étudiants de mieux appréhender la pratique. L’objectif est ici de renforcer les passerelles entre l’université et le monde professionnel.

Pour cette première promotion du DU Clinique juridique, 120 étudiants se sont inscrits, marquant ainsi l’attachement des étudiants de la faculté de droit à cette nouvelle forme d’enseignement du Droit.

[1] Professeur, Droit privé et sciences criminelles, Faculté de Droit et de Science politique, Université de Montpellier.
[2] Maître de conférences, Droit privé et sciences criminelles, Faculté de Droit et de Science politique, Université de Montpellier.