Les principales équipes françaises du LabEx ParaFrap, ont formé l’«Alliance Française contre les Maladies Parasitaires», premier consortium destiné à combattre les parasites protozoaires les plus répandus.

En développant des programmes de recherche et de formation communs, le LabEx ParaFrap permet de créer des liens inter-institutionnels et scientifiques de long terme entre les partenaires du projet. Il permet également d’amplifier les échanges entre les équipes françaises et les laboratoires des régions endémiques en Afrique, en Inde et en Amérique latine.

Dans le cadre du programme international de doctorat porté par le LabEx ParaFrap, une offre de thèse sur les interactions entre parasites et insectes vecteurs est actuellement ouverte aux candidatures au sein de l’UMR MIVEGEC.