Iki…quoi ?

Le jeudi 20 mai 2021 quelques enseignants-(chercheurs) de la FDS, FDE, SupAgro, IUT Sète-Montpellier, de l’IUT de Nîmes ont participé à un atelier co-modal pour une quête de sens dans le contexte éducatif. Le concept qui les a aidé à naviguer dans cette quête est l’Ikigai. Iki signifie « vie » et gaï « valeur » en japonais. Ce concept est l’équivalent de la « joie de vivre », ou de la « raison d’être » pour les Japonais.

François Taddei, directeur du Centre de Recherches Interdisciplinaires et chercheur en « génétique moléculaire évolutive et médicale » ainsi qu’en éducation, donne des éclaircissements sur l’Ikigai en contexte éducatif à travers deux vidéos 1,2. Il explique que l’Ikigai se trouve à l’intersection des dimensions suivantes :

  • ce que l’on aime faire
  • ce qu’on sait faire
  • ce dont le monde a besoin
  • pour quoi on peut trouver des ressources

Le sens dans le métier d’enseignant

Dans la première partie de l’atelier, les participants ont fait les premiers pas dans la recherche de sens en tant qu’enseignant dans l’enseignement supérieur. Ils ont travaillé en petits groupes pour échanger de façon empathique et s’entraider dans cette quête. Ensembles, ils ont partagé ce qu’ils aiment faire, ce qu’ils savent très bien faire et quels problèmes mondiaux les touchent en tant qu’enseignant. Ces échanges furent très riches et conviviaux. Certains participants sont repartis avec plus de questions que de réponses, d’autres se sont retrouvés à travers différentes disciplines, encore d’autres repartent avec beaucoup de clarté sur ce qui donne sens dans leur métier d’enseignant.

Après avoir exploré plusieurs dimensions de l’Ikigai eux-mêmes, les participants pourraient aider les étudiants à chercher du sens. Le diagramme de sens (représenté dans la Figure3 ci-dessous) peut servir comme outil dans cette quête. Mais en quoi est-ce utile d’aider les étudiants à développer du sens dans un emploi du temps et des programmes académiques déjà très chargés ?Les recherches scientifiques4 montrent que le développement du sens est associé à la réussite scolaire et professionnelle, à la motivation, à la résilience, et au bien-être psychologique et physique tout au long de la vie (Stanford Graduate School of Education, Center on Adolescence).

Figure 1. Le diagramme de sens. Trois facteurs sont interreliés pour développer du sens chez les étudiants: (1) les compétences et les forces d’un étudiant; (2) ce dont le monde a besoin; et (3) ce que l’étudiant aime faire.

Le sens dans l’apprentissage des étudiants

Dans la deuxième partie de l’atelier, les participants ont partagé ce qu’ils font déjà pour donner du sens à l’apprentissage des étudiants. Ensuite, les participants en ligne et en présentiel ont tous partagé de nouvelles idées pour donner du sens à l’apprentissage des étudiants.

Vous êtes curieux.ses ? N’hésitez pas à feuilleter dans quelques ressources supplémentaires5,6,7,8 pour vous en inspirer.

Atelier conçu et animé par Patrizia Tavormina. Un grand merci aux participants et aux membres du Centre de Soutien à l’Innovation Pédagogique MUSE : Gérard Bouysse, Brigitte Lundin et Carolina Valenzuela.