Le projet WATERLAND vise à développer un procédé de fabrication de membranes biomimétiques destinées au dessalement d’eau de mer.
Un projet ambitieux qui vise à réduire les coûts énergétiques inhérent à cette technologie.

En présence des tutelles (ENSCM, UM CNRS) et des investisseurs qui soutiennent la montée en échelle de ce procédé de fabrication, le Prof. Mihail BARBOIU, directeur de Recherche CNRS et responsable scientifique de WATERLAND a présenté le 27 septembre 2021 sa feuille de route.

L’équipe, constituée d’une maîtresse de conférence, 2 post-doctorants et de 3 ingénieurs de l’atelier usinage et conception de l’IEM est en charge de la construction et des tests de performance.

Ce pilote de fabrication de membranes à l’échelle préindustrielle sera installé fin 2021 au sein de l’ENSCM site Galéra.

Pour en savoir plus :