Je suis doctorante en géographie depuis 2018 au sein de l’UMR SELMET. Ma thèse porte sur les conditions sociales d’accès aux ressources des éleveurs camelins au Maroc (région de Guelmim Oued Noun). Dans le cadre de mon implication au sein des projets CAMED et CARAVAN, j’ai participé aux recherches portant sur les contributions socio-économiques à l’échelle des ménages et des territoires des produits issus de l’élevage camelin, dont le lait de chamelle.