Deux publications scientifiques majeures viennent apporter des éclairages étonnants sur la biodiversité végétale de la planète. La première réfute une théorie qui faisait jusqu’ici consensus : le climat n’est pas le seul facteur pour expliquer la biodiversité des forêts tropicales. La seconde étude révèle que, localement, la forêt amazonienne et les steppes d’Europe de l’Est peuvent abriter un nombre d’espèces végétales équivalent.

En savoir +

Forêts claires et denses du parc national Akagera, au Rwanda © C. Doumenge, Cirad