Conseil scientifique de MAK’IT

Rôle et responsabilités

Le Conseil scientifique de MAK’IT (MAK’IT Scientific Council – MASC) est un organe indépendant qui soutient le développement stratégique de MAK’IT. Il a trois missions principales :

  • Fournir des conseils et recommandations sur la stratégie, le positionnement, les thèmes et activités scientifiques de l’Institut ;
  • Evaluer les candidatures reçues dans le cadre des différents appels à candidatures MAK’IT ;
  • Contribuer à la visibilité internationale et à la promotion de l’Institut, faire circuler l’information concernant ses programmes d’accueil et activités, suggérer des chercheurs ou autres personnalités susceptibles d’être invités à l’Institut.

Membres du MASC

Camilla Toulmin

Chercheuse principale associée, Institut international pour l’environnement et le développement (IIED)
(Royaume-Uni) – Présidente du MASC

Ibrahima Thioub

Recteur, Université Cheikh Anta Diop (UCAD), Dakar
(Sénégal)

David Nabarro

Directeur stratégique, 4SD
(Suisse)

Kazuhiko (Kazu) Takemoto

Directeur, Institut d’Études Avancées sur la durabilité de l’Université des Nations Unies (UNU-IAS)
(Japon)

Belinda Reyers

Chercheuse principale associée, Centre for Complex Systems in Transition (CST), Université de Stellenbosch
(Afrique du sud)

Paulo Saldiva

Directeur, Institut d’études avancées de l’Université de São Paulo (IAS-USP)
(Brésil)

Louise Jackson

Professeure émérite, Département des terres, de l’air et des ressources en eau, Université de Californie Davis
(Etats-Unis)

Carlos María Correa

Directeur exécutif, South Center
(Suisse)

Sonja Vermeulen

Directrice des programmes, Groupe consultatif pour la recherche agricole internationale (CGIAR)
(France)

Nuno Ferrand

Coordinateur scientifique, Centre de recherche en biodiversité et en ressources génétiques, CIBIO-InBIO, Université de Porto
(Portugal)

Philippe Jarne

Directeur de recherche CNRS, Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Evolutive (CEFE)
(France)

Martine Peeters

Directrice de recherche IRD, UMI Recherches translationnelles sur le VIH et les maladies infectieuses (TransVIHMI)
(France)

Modalités de travail

Le MASC se réunit deux fois par an, généralement virtuellement en septembre/octobre et en personne en mars/avril, à l’occasion de la  conférence annuelle de MAK’IT.