APPEL A CANDIDATURES « SCIENTIFIQUES INVITÉS»

Ce dispositif d’accueil permet à des chercheurs étrangers de renommée internationale, dont le projet de recherche recoupe, de manière transversale et innovante, les trois domaines d’action privilégiés du Montpellier Advanced Knowledge Institute on Transitions (MAK’IT) – agriculture & alimentation, environnement, santé – et contribue à sa mission d’analyser, d’accompagner et d’accélérer les transitions vers le développement durable, de venir séjourner, entre 3 et 12 mois, au sein d’une structure de recherche du consortium de l’initiative Montpellier Université d’Excellence (MUSE) de leur choix.

Co-financé par la structure de recherche d’accueil et MAK’IT, ce dispositif offre aux chercheurs un cadre de travail privilégié pour développer leurs idées de manière décloisonnée au sein d’une communauté scientifique mondialement reconnue. MAK’IT organise des échanges réguliers entre les différents chercheurs résidents afin de les amener à développer des perspectives interdisciplinaires novatrices, en rupture avec les routines académiques et tournées vers la mise en œuvre des objectifs de développement durable (ODD). Les chercheurs accueillis par MAK’IT sont par ailleurs activement encouragés et soutenus dans leurs efforts de créer de nouvelles connexions et de développer de nouvelles collaborations avec la communauté scientifique montpelliéraine.

  • Nationalité : chercheuses et chercheurs de toutes nationalités, n’ayant pas résidé en France plus de 12 mois dans les trois années précédant l’appel à candidatures.
  • Résidence fiscale : le candidat doit disposer d’une résidence fiscale à l’étranger.
  • Niveau d’études: les candidats doivent être titulaires d’un doctorat ou équivalent et justifier, à la date de leur arrivée, d’au moins 10 années d’expérience dans la recherche après l’obtention de leur doctorat ou équivalent.
  • Statut professionnel : les candidats doivent disposer d’un contrat de travail dans une université ou un établissement de recherche étranger (hors établissement de recherche français à l’étranger), ou y être rattaché par le biais d’un éméritat, couvrant la période de leur résidence. Une lettre de rattachement, signée par le/la responsable de l’institution d’origine, sera requise en cas de sélection à l’issue du processus d’évaluation.
  • Disciplines : toutes disciplines, des sciences du vivant, de l’ingénieur ou des SHS.
  • Projet de recherche : le projet de recherche des candidats doit pouvoir être abordé via et contribuer, de manière transversale, aux trois grands domaines d’action de MAK’IT : agriculture & alimentation, environnement et santé.
  • Lettre d’invitation et partenariat scientifique: les candidats doivent disposer d’une lettre d’invitation et d’engagement financier de la structure de recherche du consortium de MUSE dans laquelle ils souhaitent être accueillis. MAK’IT peut appuyer les candidats dans la démarche d’obtention de cette lettre d’invitation.
  • Langues : la maîtrise de l’anglais est requise, la compréhension du français préférable.

Conditions d’accueil

Une convention d’accueil est signée entre l’Université de Montpellier, de laquelle dépend administrativement MAK’IT, la structure de recherche accueillante et le chercheur invité pour formaliser les modalités suivantes.

Moyens de recherche

Les chercheurs invités par MAK’IT sont détachés de leurs obligations habituelles dans leur institution d’origine et ont la disponibilité nécessaire pour se consacrer librement à leur projet de recherche et participer aux activités de l’Institut.

Pendant leur séjour à Montpellier, ils disposent chacun d’un bureau équipé d’un ordinateur, d’un accès internet et de moyens d’impression au sein de la structure de recherche qui les accueille.  MAK’IT met également à la disposition des chercheurs résidents plusieurs salles de réunion, un amphithéâtre de 250 places pour l’organisation de conférences, facilite l’accès et un droit au prêt étendu dans les principales bibliothèques universitaires montpelliéraines, ainsi que la possibilité de déjeuner à la cantine dont dépend la structure de recherche qui les accueille, moyennant une participation aux frais, lorsque cette option est disponible.

Logement

MAK’IT travaille avec une agence de location saisonnière d’appartements à Montpellier pour proposer aux chercheurs invités une gamme d’appartements de qualité, sélectionnés par ses soins, entièrement équipés et à proximité ou facilement accessibles depuis l’Institut.

MAK’IT, par le biais de la structure de recherche accueillante, prend intégralement et directement en charge les frais d’hébergement de ses résidents. Les demandes d’accueil en famille doivent obligatoirement être indiquées dans le dossier de candidature pour être considérées.

Indemnité forfaitaire de séjour

Les chercheurs invités à MAK’IT restent rattachés à leur institution d’origine durant leur séjour : ils ne disposent pas d’un contrat de travail avec l’Institut et il leur revient de demander à leur établissement de maintenir tout ou partie de leur salaire.

MAK’IT verse aux chercheurs invités une indemnité mensuelle d’un montant forfaitaire non négociable de 3 000 €. Ce montant est calculé pour permettre aux chercheurs de couvrir largement les frais liés à leur séjour à Montpellier et de financer leur activité scientifique (déplacements, frais d’inscriptions à des évènements scientifiques, achats de livres ou de logiciels, etc.).

Voyage et visa

MAK’IT, par le biais de la structure de recherche accueillante, prend en charge le voyage aller-retour des résidents entre Montpellier et leur lieu de résidence habituel, en classe économique.

Sont également pris en charge les frais éventuels d’immigration (visa).

Assurances et couverture sociale

MAK’IT ne couvre pas les frais d’assurance et de couverture sociale, qui doivent être pris en charge par les résidents eux-mêmes ou leur employeur. L’équipe MAK’IT se tient à la disposition du chercheur invité pour l’assister dans ses démarches auprès d’assurances santé internationales, dans le cas où la couverture dont il dispose via son institution d’origine ne serait pas valable en France.

Le résident devra fournir la preuve d’une couverture sociale adéquate, garantissant les risques de maladie, d’accidents du travail et de responsabilité civile, avant son arrivée à Montpellier.

Services administratifs

L’équipe MAK’IT est à la disposition des résidents pour les aider dans leurs démarches administratives liées à leur installation à Montpellier et à l’organisation de leurs évènements scientifiques.

Le cas échéant, leur famille bénéficie également d’un accompagnement spécifique : scolarisation des enfants, aide à l’intégration académique des conjoints, cours de Français Langue Étrangère…

Un séjour dans le cadre de MAK’IT a pour but de permettre aux chercheurs invités de mener à bien leur recherche via une approche innovante et enrichissante, en organisant librement leurs activités et horaires de travail et en bénéficiant des services et de l’assistance nécessaires dans leurs démarches pratiques et administratives quotidiennes. Il implique également l’acceptation de certaines conditions.

Obligation de présence 

Chaque chercheur invité est soumis à une obligation de présence à Montpellier pendant au moins 90% de la durée de son séjour (hors périodes de fermeture de l’Institut). Cette obligation de résidence, indispensable pour nouer de véritables partenariats avec la communauté scientifique locale, est compatible avec des absences occasionnelles, qui doivent être signalées à l’avance. Celles de moins d’une semaine font l’objet d’une simple notification à la structure de recherche accueillante ainsi qu’à l’équipe MAK’IT. Une absence plus longue fera l’objet d’un accord de la direction.

Contribution aux activités de l’Institut  

Le résident s’engage à contribuer aux activités, rencontres et réflexions interdisciplinaires organisées par MAK’IT pendant son séjour. Il s’engage à y partager l’avancée de ses recherches avec les autres résidents et la communauté scientifique locale et à préparer un court rapport d’activités à l’issue de son séjour.

Organisation d’un évènement scientifique international public à Montpellier

Avec le soutien logistique et financier de MAK’IT, le chercheur invité s’engage à organiser, durant son séjour à Montpellier, au moins un évènement scientifique d’envergure internationale, ouvert au public, en lien avec son projet de recherche et en collaboration avec la structure de recherche qui l’accueille et la communauté scientifique montpelliéraine plus largement.

Communication et diffusion des résultats

Le chercheur résident garde la propriété intellectuelle des résultats de ses recherches effectuées dans le cadre de cet accueil MAK’IT.

Il s’engage à contribuer aux publications et autres outils de communication de MAK’IT concernant l’avancée de ses recherches.

Il tient MAK’IT informé de sa participation à des colloques, séminaires ou manifestations scientifiques extérieures et fait connaître ses publications, l’obtention de prix et distinctions…

Il autorise MAK’IT à publier son portrait et, le cas échéant, un recueil de ses recherches pour les archives de l’Institut. Dans l’hypothèse de leur diffusion plus large, il s’engage à mentionner le soutien dont il a bénéficié de la part de MAK’IT et à y apposer le logo de l’Institut.

MAK’IT attache une grande importance à la qualité et à l’impartialité de son processus de sélection. Chaque candidature reçue remplissant les conditions d’éligibilité est évaluée par le Conseil scientifique de MAK’IT, composé d’experts internationaux indépendants, lors de deux sessions d’évaluation annuelles en mars/avril et septembre/octobre. Ce dernier émet un avis motivé sur chaque dossier qu’il transmet au Conseil de gestion de MAK’IT (Board de l’initiative MUSE) pour décision finale.

Au terme de ces deux phases successives, les candidats sont informés du résultat de la sélection. Les candidats retenus reçoivent une lettre d’invitation de la part du Directeur de l’Institut, détaillant les conditions de séjour proposées.

Critères d’évaluation

  • EXCELLENCE : Le parcours scientifique et la reconnaissance internationale du candidat répondent-ils aux critères du programme ? La proposition scientifique sous-tend-elle une recherche de haut niveau ?
  • INNOVATION : Le projet proposé est-il novateur ? Offre-t-il la promesse de nouvelles perspectives scientifiques et la possibilité de produire de nouvelles connaissances, via notamment des publications ? L’interface science-société est-elle abordée dans le projet ?
  • INTERDISCIPLINARITÉ : Dans quelle mesure le projet proposé fait-il appel à différentes disciplines ? Est-il à même d’encourager les échanges interdisciplinaires ?
  • PERTINENCE : Le projet est-il pertinent pour MAK’IT et ses trois domaines d’action ? Constitue-t-il une contribution significative à l’accélération des transitions dans le cadre du Programme de développement durable à l’horizon 2030 ? Les échanges proposés avec les communautés scientifiques de Montpellier sont-ils suffisants et susceptibles de déboucher sur des collaborations élargies ?
  • FAISABILITÉ : La conception du projet est-elle convaincante ? Le plan de recherche est-il réaliste ?

Comment candidater ?

Le dossier de candidature (en anglais exclusivement) devra comprendre les éléments suivants :

– Le formulaire de candidature en ligne dûment rempli

– Un curriculum vitae détaillé

– Un plan de recherche de 5 pages (sans la bibliographie) ou une présentation vidéo de 10 minutes

– Une sélection de deux publications (articles ou chapitres de livres)

– Une lettre d’invitation et d’engagement financier d’une unité de recherche du consortium MUSE (Montpellier Université d’Excellence)

Candidater