KEY INITIATIVE MUSE FOOD & HEALTH

 Stages

Structures porteuses du stage : Unité QualiSud (CIRAD), Unité PhyMedEx (Université de Montpellier), Association Demain la Terre (www.demainlaterre.org)

 

Contexte : l’Association Demain la Terre a été créée par des producteurs et des transformateurs de fruits et de légumes, venant de France et de l’étranger. Tous sont engagés dans une démarche de développement durable, au travers d’un référentiel d’exigences contrôlé annuellement par un organisme indépendant. C’est la référence RSE en agriculture fruitière et légumière, la 3e voie avec le conventionnel/raisonné et le « bio ».

 

Sujet : Recherche des liens entre les méthodes de production de fruits et de légumes frais et transformés, leurs caractéristiques nutritionnelles et leurs effets santé.

 

Encadrants :  Directeur de l’Unité QualiSud, Maitre de Conférences à l’Université de Montpellier – praticienne/Direction de recherche PhyMedEx et Directeur Général & Chargée de mission technique de l’Association.

 

Missions : Le stagiaire étudiera les caractéristiques nutritionnelles et les effets santé d’un fruit et d’un légume afin d’observer s’il existe des liens entre les méthodes et les conditions de production, de stockage et de transformation.

Dans un premier temps, l’étudiant réalisera une évaluation des nutriments présents dans la fraise et la carotte (protocole de mesure à établir) à partir des résultats de la première phase du projet, qui consistait à évaluer les composantes nutritionnelles potentiellement impactées par les méthodes de production sur les deux végétaux.

Dans un second temps, l’étudiant mesurera en laboratoire l’absorption de ces composantes sur des cultures cellulaires.

Enfin, l’étudiant pourra réaliser un bilan des approches expérimentales pour dresser des recommandations quant au sujet du stage.

Intérêt du stage :

  • Collaboration étroite avec les partenaires identifiés du projet : Demain la Terre, l’Université de Montpellier le CIRAD et l’INRAe
  • Travail en réseau recherche/production/santé
  • Mission répondant à une véritable problématique professionnelle menée en gestion de projet
  • Stage permettant de mettre à profit toutes les connaissances techniques, expérimentales et agronomiques acquises lors de la formation et de développer des compétences organisationnelles et professionnelles
  • Secteur du développement durable et de la RSE porteur pour l’avenir

Durée : 6 mois, dès que possible. M2 fin d’études, rémunération réglementaire

Localisation : Montpellier et éventuellement un à deux déplacements à prévoir à L’Isle Jourdain (32), siège administratif de l’Association Demain la Terre (frais de déplacement pris en charge)

 

Profil :

  • Stage fin d’études M2
  • Étudiant intéressé par une approche complète production/nutrition/santé, force de proposition
  • Étudiant ayant de bonnes connaissances sur les aspects nutritionnels des fruits et légumesPré-requis : technique de base de biochimie.
  • Une expérience en culture cellulaire serait appréciée.

Envoyez votre candidature (CV+LM) par mail à l’adresse suivante : contact@demainlaterre.org

(Projet financé par la KIM Food&Health, Université de Montpellier)

Propriétés métaboliques d’extraits de raisins verts

Nous avons précédemment démontré qu’un mélange de polyphénols de raisins rouges à une dose nutritionnelle est capable de réduire ou de contrecarrer plusieurs facteurs de risque impliqués dans le syndrome métabolique dans des études animales et lors de supplémentation humaine. Cependant, l’étude récente réalisée au laboratoire d’œnologie (SPO) montre une inhibition de l’entrée du glucose dans l’organisme plus importante avec des extraits de raisins verts par rapport aux raisins rouges mûrs. Ce résultat suggère un rôle majeur du stade de maturation des raisins dans leurs effets biologiques. Dans cette étude, nous proposons d’étudier les effets biologiques d’extraits de raisins à différents stades de maturation (vert et rouge (mûr)) sur les cellules musculaires squelettiques humaines. Les cépages Syrah et Grenache seront utilisés car ils sont les cépages les plus plantés en Occitanie. La perspective de ce travail sera d’identifier les composés les plus actifs des extraits afin de proposer de nouvelles thérapeutiques contre le syndrome métabolique.

Prérequis : biochimie, culture cellulaire, métabolisme énergétique et physiologie musculaire.

Durée : 5 mois (Février-Juillet 2021)

Lieu : Laboratoire d’œnologie (SPO), faculté de pharmacie & Laboratoire PhyMedExp U1046, CHU Arnaud de Villeneuve.

Encadrement : Karen Lambert et Cédric Saucier

Contact : karen.lambert-cordillac@umontpellier.fr et cedric.saucier@umontpellier.fr

Structures porteuses du stage :

Unité QualiSud (CIRAD), Unité PhyMedEx (Université de Montpellier), Association Demain la Terre (www.demainlaterre.org)

Contexte :

l’Association Demain la Terre a été créée par des producteurs et des transformateurs de fruits et de légumes, venant de France et  de l’étranger. Tous sontengagés dans une démarche de développement durable, au travers d’un référentiel d’exigences contrôlé annuellement par un organisme indépendant. C’est la référence RSE en agriculture fruitière et légumière, la 3e voie avec le conventionnel/raisonné et le « bio ».

Sujet :

Recherche des liens entre les méthodes de production de fruits et de légumes frais et transformés, leurs caractéristiques nutritionnelles et leurs effets santé.

Encadrants :

Directeur de l’Unité QualiSud, Maitre de Conférences à l’Université de Montpellier – praticienne/Direction de recherche PhyMedEx et Directeur Général & Chargée de mission technique de l’Association.

Missions :

Le stagiaire étudiera les caractéristiques nutritionnelles et les effets santé d’un fruit et d’un légume afin d’observer s’il existe des liens entre les méthodes et les conditions de production, de stockage et de transformation.

Dans un premier temps, l’étudiant réalisera une évaluation des nutriments présents dans la fraise et la carotte (protocole de mesure à établir).à partir des résultats de la première phase du projet, qui consistait à évaluer les composantes nutritionnelles potentiellement impactées par les méthodes de production sur les deux végétaux.

Dans un second temps, l’étudiant mesurera en laboratoire l’absorption de ces composantes sur des cultures cellulaires.

Enfin, l’étudiant pourra réaliser un bilan des approches expérimentales pour dresser des recommandations quant au sujet du stage.

Intérêt du stage :

  • Collaboration étroite avec les partenaires identifiés du projet : Demain la Terre, l’Université de Montpellier le CIRAD et l’INRAe
  • Travail en réseau recherche/production/santé
  • Mission répondant à une véritable problématique professionnelle menée en gestion de projet
  • Stage permettant de mettre à profit toutes les connaissances techniques, expérimentales et agronomiques acquises lors de la formation et de développer des compétences organisationnelles et professionnelles
  • Secteur du développement durable et de la RSE porteur pour l’avenir

Durée :

6 mois, dès que possible. M2 fin d’études, rémunération réglementaire

Localisation :

Montpellier (au CIRAD) à prévoir et déplacements à prévoir à  L’Isle Jourdain (32), siège administratif de l’Association Demain la Terre

Profil :

  • Stage fin d’études M2
  • Étudiant intéressé par une approche complète production/nutrition/santé, force de proposition
  • Étudiant ayant de bonnes connaissances sur les aspects nutritionnels des fruits et légumes

Capable de mettre en œuvre une approche expérimentale encadrée.

Envoyez votre candidature (CV+LM) par mail à l’adresse suivante : marylene.lirvat@supagro.fr

Nous venons d’obtenir un financement (gratification de 6 mois + frais de fonctionnement) de la Key Initiative MUSE « Food & Health » permettant d’accueillir un étudiant en Master 2 recherche début 2022. Ce projet pluridisciplinaire concerne l’étude des mécanismes précoces impliqués dans l’augmentation du risque de cancérogénèse colique associée à la consommation de viande rouge. Merci de transmettre rapidement par mail votre candidature pour ce stage de M2R à Béatrice Chabi et Vincent Ollendorff chercheurs INRAe à l’unité DMEM de Montpellier.

6 months Master2 internship offer (starting beginning of 2022)

We just received a grant to finance a full Master 2 internship from the Key Initiative MUSE (KIM) « Food and Health ». We are therefore looking for a motivated Master 2 Research student for a 6 months lab internship. This pluridisciplinary project (starting beginning of 2022) will study the mechanisms involved in the increased risk of colorectal cancer associated with red meat consumption. Email rapidly your application to Béatrice Chabi and Vincent Ollendorff, INRAE researchers at the INRAE DMEM unit in Montpellier.

Contact

beatrice.chabi@inrae.fr
vincent.ollendorff@inrae.fr

Master 2 Project summary :

Numerous epidemiological studies have highlighted that red and processed meat (sausage, ham…) consumption is associated with an increased risk of developing colorectal cancer (CRC). Several non exclusive strategies have been initiated to decrease this risk, including recent nutrition recommendations aiming to reduce red and processed meat consumption in the diet. Another leverage is to investigate the underlying mechanisms of CRC promotion with a double objective i) identifying the causal biochemical reactions involved in CRC promotion to target and limit their detrimental effects ii) proposing new methods to help the meat industry to improve both the way red meat is produced and processed (storage…). Experimental studies of the PPCA team in Toulouse (“Equipe Prévention & Promotion de la Carcinogenèse par l’Alimentation”) have shown that the nitrite and nitrate additives used today by the meat industry for preservation purposes are involved in the increased risk of CRC. In fact, the early steps of cancerization affecting colonic epithelial cells is mediated by the formation of two type of products both catalyzed by the presence of heme Iron in red meat: on one hand the nitrosylated iron (FeNO) associated with the nitrite or nitrate salts compounds added during the transformation of processed meat and on the other hand, the reactive aldehydes (principally the 4-HNE) derived from the oxidation of polyunsaturated fatty acids (PUFAs). Mitochondria emerged recently as a crucial cellular organelle possibly driving the cancerization of colonic cells and of inflammatory intestinal pathologies. Indeed, mitochondria regulate redox homeostasis, produced ROS Reactive Oxygen species (ROS) which are implicated in the early steps of colon carcinogenesis, and moreover harbor proteins targeted and altered by some of the incriminated
products (4-HNE adducts…).
Therefore, in this Master 2 project, our objective is to better understand the molecular and cellular mechanisms leading to CRC promotion following meat consumption and we will raise two specific questions : What is the relative contribution of the different compounds derived from red meat
consumption (Heme Iron, FeNO, 4-HNE) in the early steps of colonic cancerization? Could these compounds alter the respiration rate of mitochondria and modify their ROS production? This work will be performed with a normal colonic epithelial cell culture model (Apc+/+) adapted to explore the first step of CRC (initiation of carcinogenesis). This cell line will be incubated with each of the 3 compounds (either alone or in combination) and the genotoxicity, cell survival and mitochondria functions (respiration rate and ROS production) will be compared and analyzed.
This pluridisciplinary project will integrate the expertise of the PPCA team of TOXALIM, a INRAE unit (Toulouse) working in the field of chemistry, toxicology with the competence of the DMEM unit (“Dynamique du Muscle et Métabolisme”) in Montpellier, a INRAE research team notably investigating the role played by mitochondria in muscles and metabolic disorders.

Structures porteuses du stage :  Unité QualiSud  (CIRAD), Association Demain la Terre (www.demainlaterre.org)

 

Contexte : l’Association Demain la Terre a été créée par et regroupe des producteurs et transformateurs de fruits et légumes partout en France et à l’étranger engagés dans une démarche de développement durable, au travers d’un référentiel d’exigences contrôlé annuellement par un organisme indépendant. C’est la référence RSE en agriculture fruitière et légumière, la 3e voie avec le conventionnel/raisonné et le « bio ».

 

Sujet : Recherche des liens entre les méthodes de production de fruits et légumes frais et transformés, leurs caractéristiques nutritionnelles et leurs effets santé.

 

Encadrants :  Directeur de l’Unité QualiSud et Directeur Général & Chargée de mission technique de l’Association

 

Missions : Il s’agira de vérifier les liens entre des méthodes et conditions de production, stockage et transformation de deux fruits et légumes et leurs caractéristiques nutritionnelles et les effets sur la santé.

Dans un premier temps une approche bibliographique sera demandée sur carotte et fraise afin de dresser un état des lieux des connaissances sur ces liens.

Les composantes nutritionnelles potentiellement impactées par les méthodes de production seront définies.

Ces composantes seront mesurées en laboratoire à partir de productions de Demain la Terre afin de quantifier cette variabilité.

Le bilan des approches bibliographique et expérimentale permettra de dresser des recommandations.

Intérêt du stage :

  • Collaboration étroite avec les partenaires identifiés du projet : Demain la Terre, le CIRAD et l’INRAe
  • Travail en réseau recherche/production/santé
  • Mission répondant à une véritable problématique professionnelle menée en gestion de projet
  • Stage permettant de mettre à profit toutes les connaissances techniques, expérimentales et agronomiques acquises lors de la formation et de développer des compétences organisationnelles et professionnelles
  • Secteur du développement durable et de la RSE porteur pour l’avenir

Durée : 6 mois, dès que possible. M2 fin d’études, rémunération réglementaire

Localisation : Montpellier (au CIRAD) à prévoir et déplacements à  prévoir à  L’Isle Jourdain (32), siège administratif de l’Association Demain La Terre

 

Profil :

  • Stage fin d’études M2
  • Étudiant intéressé par une approche complète production/nutrition/santé, force de proposition
  • Étudiant ayant de bonnes connaissances sur les pratiques culturales de la production des fruits et légumes

Capable de mettre en œuvre une approche expérimentale encadrée.

Envoyez votre candidature (CV+LM) par mail à l’adresse suivante : marylene.lirvat@supagro.fr