BIO

Le Dr Tawat est chercheur associé à l’Institut de recherche, de développement socio-économique et de communication – IRESCO (Cameroun) et à l’Institut d’études sur les migrations, la diversité et le bien-être de l’Université de Malmö (Suède).

Il est titulaire d’un doctorat en sciences politiques de l’Université d’Otago en Nouvelle-Zélande et diplômé de troisième cycle des Universités de Stockholm, Malmö et Dalarna en Suède et de l’Université de Yaoundé au Cameroun.

Ses travaux portent sur la politique sociale comparée, la politique migratoire comparée, la paix et les conflits ainsi que la gouvernance.

Entre 2014 et 2020, le Dr Tawat a été professeur adjoint en politique publique et sociologie à l’École supérieure d’économie de l’Université nationale de recherche de Moscou, en Russie. Auparavant, il a été post-doc au Centre européen pour les questions des minorités à Flensburg, en Allemagne, et à l’Université Jagellon de Cracovie, en Pologne. En 2016, il a été nommé chercheur invité au Centre pour les études comparatives sur l’immigration de l’Université de Californie – San Diego, États-Unis.

Il a publié dans des revues universitaires telles que Governance: An International Journal of Policy, Administration and Institutions, Eastern European Politics, l’International Journal of Cultural Policy et les blogs de la London School of Economics.

PROJET

Les fake news et la pandémie de Covid-19. Une étude des pratiques et des implications sociopolitiques au Cameroun

Les objectifs de développement durable pour 2030 sont le programme phare de la transformation sociétale au niveau mondial. En raison de sa nature transversale, l’objectif n° 3, à savoir la santé et le bien-être, est au cœur de ce programme. Alors que de nombreux pays en développement ont progressé vers la réalisation de cet objectif, la pandémie de Covid-19 menace de le faire dérailler.

Les fake news se répandent plus rapidement que les nouvelles « authentiques » diffusées sur les médias sociaux ou les autorités publiques. Elle sont porteuses de menaces sérieuses.

Dans mon projet, j’étudie les origines, les canaux de diffusion, les controverses scientifiques connexes ainsi que l’impact sociopolitique des fake news sur les campagnes de vaccination contre la pandémie de Covid-19. Je me penche principalement, mais pas exclusivement, sur le contexte camerounais. Je cherche à trouver des lignes directrices communes qui aideront les différents acteurs à dépasser ces fake news.