Une ingénierie écologique et
microbienne au service de la
gestion durable des terres

Une ingénierie écologique et microbienne au service de la gestion durable des terres.

Une meilleure compréhension du rôle des symbioses sur l’adaptation de l’hôte végétal aux contraintes environnementales et aux pressions anthropiques, par l’exploration de leur diversité et de leur mécanisme d’interaction.

Résumé de l’activité

Le projet de recherche du laboratoire repose sur une forte pluridisciplinarité des agents (écologie, microbiologie, biologie végétale, phylogénie, génétique, génomique, biologie cellulaire et moléculaire, physiologie, cytologie, bio-informatique) et l’utilisation d’approches innovantes (ingénierie écologique, génomique).

DEUX AXES STRUCTURANTS

Interactions Plantes-Microorganismes
Symbioses et Environnement

TROIS STRUCTURES OPERATIONNELLES TRANSVERSES

Ingénierie écologique et Agroécologie
Renforcement des capacités
Développement au Sud

QUATRE OBJECTIFS MAJEURS

– Caractériser la diversité des mécanismes symbiotiques.
– Décrypter la contribution de la diversité et de la dynamique des
communautés symbiotiques aux réponses adaptives.
– Intégrer l’ensemble des réponses à l’échelle de la plante jusqu’à
l’écosystème.
– Transférer et valoriser les acquis pour un développement durable
des systèmes biologiques des pays du Sud.

Projets phares

Élaboration d’une procédure innovante dans l’obtention de biofertilisants microbiens endophytiques performants.

Groupe De Sangosse. CIFRE France – Maroc, 2019-2021

Procédé innovant d’optimisation de la production de plants truffiers.

Société MYCEA, 2019-2021

Développement d’une technique de biocontrôle innovante contre la bactérie phytopathogène de la salade, Xanthomonas hortorum pv. vitians : utilisation combinée de bactériophages spécifiques et de champignons mycorhiziens. Salad Care.

Société Bactolytix, 2019-2020

Formulations innovantes de biofertilisants microbiens à base d’hydrorétenteurs bio-sourcés. HYDROMIC.

Groupe De Sangosse, 2019-2022

SUCCESS STORY

HYDROMIC

Financement FEDER et région Occitanie 2019 – 2022| Agronutrition

La problématique initiale du partenaire : Agronutrition emploie 160 personnes, dont 35 en R&D. Elle conçoit, fabrique et commercialise des compléments nutritionnels, des biostimulants et des biofertilisants microbiens pour toutes cultures. Ses produits sont utilisés par les agriculteurs (grandes cultures, vigne, arboriculture ou maraîchage) pour prévenir ou corriger les carences minérales, améliorer la qualité de la production, stimuler biologiquement l’efficience de la nutrition minérale et diminuer l’impact environnemental de la fertilisation chimique de synthèse.

La problématique scientifique : concevoir des formulations de bio-fertilisants microbiens conjuguant les propriétés de la souche bactérienne sélectionnée avec celles d’un hydrorétenteur et d’identifier les accessions de blé dur les plus réceptives à ces traitements biologiques en termes de gain de productivité.

Les résultats scientifiques et d’intérêt pour le partenaire :Caractériser le microbiome endophytique des semences de blé dur en fonction du niveau de domestication de l’accession considérée. Isoler des souches bactériennes ayant un impact positif sur le développement de variétés de blé dur au champ. Concevoir des hydrorétenteurs bio-sourcés à base de chitosan présentant aucun effet néfaste sur l’environnement. Préciser la formulation d’inocula complexes conjuguant les propriétés des souches bactériennes et celles de l’hydrorétenteur au bénéfice de la plante cultivée.

LSTM collabore avec :