Créés en septembre 2019 au sein de la Fondation MUSE, les pôles de recherche constituent un lieu de mise en synergie des structures de recherche et de concertation scientifique en vue du développement d’actions communes entre les membres du Consortium. Ils ont vocation à devenir des structures statutaires de l’Université Cible à sa création fin 2021, telle que prévue dans la « feuille de route » statutaire.

Axe 1 – Animation, communication, stratégie et prospective scientifique

Le directeur du pôle est chargé de mettre en place une animation scientifique au sein de la communauté sur des axes ou champs thématiques. En lien avec cette animation, il s’agira aussi de dégager une prospective scientifique pour chacun des pôles. Au sein des pôles et/ou entre les pôles, cette animation de la communauté aboutira à proposer des actions transversales.

Il sera également nécessaire, en synergie avec la stratégie de communication de MUSE puis de l’Université Cible, de mettre en œuvre et/ou de renseigner des outils de communication afin de rendre visibles les différentes actions associées aux pôles.

Axe 2 – Collaborations partenariales et structuration de la recherche

Le directeur du pôle engage une démarche collective en vue de susciter, favoriser et coordonner des réponses à des appels à projets territoriaux, notamment le CPER, nationaux, voire internationaux, pour contribuer à l’émergence de projets de recherche d’envergure. Les directeurs pourront établir des feuilles de route et participer à l’élaboration de la stratégie scientifique de MUSE et, par la suite, de l’Université Cible.

Axe 3 – Rayonnement International

Le directeur du pôle participe au déploiement de la stratégie et à la visibilité à l’international de MUSE puis de l’Université Cible.

Axe 4 – Interface Formation-Recherche

Le directeur du pôle propose des actions concertées pour favoriser le lien entre Formation et Recherche. Dans ce cadre, les pôles seront amenés à travailler étroitement avec les collegiums, les écoles doctorales, le collège doctoral, les départements scientifiques, mais également les UFR, écoles et instituts, dans le respect de leurs prérogatives statutaires. Les pôles seront partie-prenante dans l’animation et le pilotage de la future Graduate Division qui sera créée dans la Fondation MUSE, puis reprise dans l’Université Cible.

Axe 5 – Gouvernance scientifique de l’Université

Les pôles ont un rôle essentiel de mise en synergie et en ce sens, le directeur du pôle sera un acteur reconnu par la Fondation MUSE, puis par l’Université Cible, notamment en participant activement à la définition de la politique scientifique concertée pour l’orientation des moyens. Ainsi, le directeur du pôle sera invité à participer aux réunions de la Commission Recherche de l’Université Cible et, dès à présent, à celle de l’Université de Montpellier.

Axe 6 – Participation à la prospective en matière de gestion des emplois et des compétences

La définition des profils recherche, des emplois et la gestion des carrières est une prérogative des structures internes des établissements et organismes (départements scientifiques de l’Université de Montpellier, instituts ou départements des organismes de recherche…).

Les directeurs de pôle pourront animer une réflexion collective sur une programmation concertée des emplois, des compétences et des ressources humaines en lien avec les établissements et organismes.

1 Périmètre scientifique du pôle

Le périmètre scientifique du pôle inclut des structures de recherche académique, c’est-à-dire les unités de recherche, unités de services ou expérimentales, présentées en annexe, ayant un rattachement principal ou secondaire au pôle de recherche, complétées des LabEx relevant du domaine et, le cas échéant, des FHUs.

2 – Organisation du pôle

Le directeur sera assisté, le cas échéant, d’une équipe rapprochée désignée au sein de la communauté (directeur.trice.s adjoint.e.s, chargé.e.s de missions, DUs, ED, Dir. Labex …).

Le Conseil de pôle est constitué par l’ensemble des acteurs majeurs présents dans le domaine scientifique du pôle. Son rôle est d’émettre des propositions et avis sur l’orientation et les actions du pôle.

Composé d’un nombre compris entre 20 et 40, ce conseil pourra prendre des formes différentes selon les pôles.

Le directeur du pôle établira une proposition de composition du conseil de pôle, de processus de mise en place de ce conseil et des propositions de noms, le cas échéant, qui seront avalisées par le Board MUSE.

Associée à cette organisation interne du pôle, une réunion des 5 directeurs.trices de pôle avec la direction de MUSE est mise en place à une fréquence bimestrielle.

Un Conseil stratégique est mis en place afin de valider les orientations stratégiques et le plan d’actions proposés par le Conseil de pôle. Il est composé des représentants institutionnels des tutelles et des directions scientifiques des établissements d’enseignement supérieur, des organismes nationaux de recherche et établissements de santé concernés.

Le Conseil stratégique se réunit au moins une fois par an.

3 – Moyens d’animation du pôle

Chaque direction de pôle dispose de moyens d’animation (variables d’un pôle à un autre) tant sur le plan financier qu’en termes de moyens humains (en propre ou mutualisés), nécessaires à la gestion courante de fonctionnement et d’animation du pôle et pour les opérations de communication du pôle.