Le Pôle Biologie-Santé

Créé en Décembre 2017 au sein de la fondation MUSE, le Pôle Biologie-Santé a pour objectif de devenir un Pôle de recherche de l’Université Cible fin 2021. Il a pour objet de constituer un lieu de mise en synergie des structures de recherche et de concertation scientifique en vue de développer des actions communes entre les membres du Consortium MUSE.

Les missions des Pôles de recherche


Les missions des Pôles de recherche de l’Université cible de Montpellier, définies dans la lettre de cadrage et approuvées en CA de l’UM le 16 novembre 2020, sont décrites ci-dessous :

  • mettre en place une animation scientifique au sein de la communauté, en s’appuyant éventuellement  sur des axes ou champs thématiques, et dégager une prospective scientifique
  • impulser et coordonner des réponses à des appels à projets territoriaux, nationaux, voire internationaux ;
  • participer au déploiement de la stratégie et de la visibilité à l’international de l’Université ;
  • proposer des actions concertées pour favoriser le lien entre Formation et Recherche ;
  • participer à la définition de la politique scientifique concertée pour l’orientation des moyens ;
  • participer à la prospective en matière d’emplois et de compétences ;
  • mettre en place en leur sein une ou des commissions RH à même de produire des avis relatifs à des questions spécifiques aux RH recherche de l’Université de Montpellier.

Le périmètre scientifique du Pôle Biologie-Santé

Le périmètre du Pôle qui est en cours de définition serait constitué de :

  • Structures de recherche (Unités de Recherche & Unités d’appui et de Recherche)
  • Plateformes (académiques & cliniques)
  • Entités structurantes (LabMUSE, Centres d’excellence, Key Initiatives)
  • Collège Doctoral
  • Ecoles Doctorales (CBS2 (Sciences Chimiques et Biologiques pour la Santé) & SMH (Sciences du Mouvement Humain)

La recherche est organisée autour de sept axes thématiques principaux, que sont : la Biologie quantitative, la Cancérologie, la Génétique-Epigénétique, l’Infectiologie & Immunologie, la Médecine Expérimentale & Régénératrice, les Neurosciences et Technologies pour la santé-Bioingénierie.

Equipe de direction du Pôle
Elle a pour mission d’échanger et de partager les informations stratégiques concernant le projet et de suivre l’état d’avancement des actions.

Directeur : Pierre-Emmanuel Milhiet
Directeur adjoint – Responsable commission RH : Jean-Yves Le Guennec
Directrice opérationnelle : Brigitte Couette
Assistante de Gestion Administrative et de Communication : Laure Bourbon
Assistante Commission RH : Magali Fayol-Chastaing

L’organisation institutionnelle est en cours de définition.

Comité d’Orientation stratégique (COS)
Le Comité d’orientation stratégique assurerait le lien entre le Pôle et les partenaires institutionnels, participerait à la définition des grandes orientations stratégiques du Pôle en matière scientifique et se prononcerait sur le plan d’actions proposé par le directeur du Pôle.

ll serait constitué de membres de droit ou nommés, ayant chacun un droit de vote, qui seraient les représentants des acteurs et actrices majeurs du consortium et, notamment, les représentants institutionnels des tutelles, des directions scientifiques des établissements d’enseignement supérieur et des organismes nationaux de recherche et établissements de santé concernés.

Il serait également constitué d’invités permanents que seraient les représentants Etat, Région, Métropole, les représentants de l’Université de Montpellier, les directeurs des autres Pôles de recherche, la direction scientifique des autres tutelles et les directeurs des structures de valorisation.

Le Comité se réunirait au moins une fois par an.

Conseil de Pôle
Le Conseil de Pôle rendrait des avis consultatifs sur différentes orientations, stratégies, évaluations dans les domaines scientifiques de la communauté et pourrait également être consulté sur différents points tels que la prospective scientifique, le renforcement du lien recherche-formation…

Ce Conseil serait constitué de membres de droit et nommés, ayant chacun un droit de vote, que sont le directeur du Pôle, le responsable de la commission RH, le directeur opérationnel du Pôle, les représentants par axe de recherche des directeurs d’unité, des structures académiques, des FHU ou structures hospitalières, les représentants des plateformes de recherche et des responsables des actions transverses.

Il serait constitué également d’invités permanents que seraient les représentants de l’Université de Montpellier, des structures de recherche académiques, du collège doctoral et des écoles doctorales, les directeurs des autres pôles de recherche et des projets structurants.

Le Comité se réunirait au moins une fois par an, probablement tous les six mois.

La Commission Ressources Humaines
Cette commission reprendrait les fonctions du département scientifique Biologie-Santé de l’Université de Montpellier. Elle traiterait des questions spécifiques aux personnels de l’Université de Montpellier et aurait un rôle consultatif dans différents domaines.
Elle serait constituée du Directeur du Pôle, de membres nommés que sont le responsable de la commission RH, des représentants des structures de recherche, les directeurs des UFRs et des représentants élus de chaque collège A, B, C.

Le Bureau exécutif
Un bureau exécutif serait mis en place, il s’agirait d’une composition plus légère pour une prise de décision opérationnelle rapide.
Il serait constitué de l’équipe de direction, des représentants des axes de recherche et des responsables des actions transverses.
Il se réunirait dès que nécessaire.