Recherche

Avec un effectif de plus de 500 personnes, le pôle chimie est le plus grand site français dédié à la recherche couvrant tout le spectre disciplinaire de la chimie aux interfaces avec la biologie, la santé, la physique et l’écologie.

Il représente la 5ème puissance nationale au classement de Shanghai en 2019.

Il regroupe les 4 Unités de Recherche mixtes ou instituts, en rattachement principal

[fusion_table fusion_table_type= »1″ fusion_table_rows= » » fusion_table_columns= » » hide_on_mobile= »small-visibility,medium-visibility,large-visibility » class= » » id= » » animation_type= » » animation_direction= »left » animation_speed= »0.3″ animation_offset= » »] [/fusion_table]

En rattachement secondaire, le pôle regroupe les 4 laboratoires :

[fusion_table fusion_table_type= »1″ fusion_table_rows= » » fusion_table_columns= » » hide_on_mobile= »small-visibility,medium-visibility,large-visibility » class= » » id= » » animation_type= » » animation_direction= »left » animation_speed= »0.3″ animation_offset= » »] [/fusion_table]
[fusion_table fusion_table_type= »1″ fusion_table_rows= » » fusion_table_columns= » » hide_on_mobile= »small-visibility,medium-visibility,large-visibility » class= »persotab1″ id= » » animation_type= » » animation_direction= »left » animation_speed= »0.3″ animation_offset= » »]
Column 1 Column 2
Institut des Biomolécules Max Mousseron
De la molécule aux médicaments.
Interface Chimie/Biologie Santé.
Molécules du vivant : lipides, sucres, peptides et protéines, sucres, biopolymères ; mécanisme d’action des biomolécules ; recherche de nouvelles cibles thérapeutiques.
L’Institut Charles Gerhardt Montpellier, Institut de Chimie Moléculaire et des Matériaux
De la molécule aux matériaux.
Interface Chimie/Physique.
Elaboration, caractérisation, modélisation et mise en œuvre de nouveaux matériaux : nanomatériaux, matériaux pour l’énergie, l’optique, le stockage de l’information, la catalyse et l’environnement.
L’Institut Européen des Membranes
Matériaux membranaires, mise au point de procédés innovants.
Interface Chimie/Génie des Procédés-SPI.
Etude des membranes depuis la synthèse, mise en œuvre forme jusqu’à leurs utilisations. Production et transfert d’énergie, biotechnologies, alimentation et santé. Traitement des effluents, séparation de gaz.
L’Institut de Chimie Séparative de Marcoule
Nucléaire durable, recyclage métaux.
Interface Chimie/physique.
Chimie des actinides ; chimie aux interfaces, tri ionique, sonochimie, nanomatériaux, chimie isotopique.
[/fusion_table]